26 mai 2006

Ville voisine, banlieue ou quartier ?

Depuis les années 1970 et l'arrivée d'Edmond Hervé à la tête de la mairie de Rennes, le parti pris d'aménagement de la ville est de créer une agglomération multipolaire cernée par une ceinture verte. On se retrouve donc avec une agglomération de forme concentrique.     Sorti de Rennes, on se retrouve immédiatement dans la campagne avant de rejoindre les villes environnantes : Pacé, Cesson-Sévigné, Chantepie ... Cette ceinture verte, qui fait l'originalité de la ville, est citée en exemple dans beaucoup d'autres... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 11:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 mai 2006

2 mots : place républicaine

                Chantepie est une commune voisine de Rennes qui s’est développée et son centre de gravité s’est déplacé : il faut donc créer un nouveau centre-ville. Devant la nouvelle mairie, l’architecte des espaces publics veut créer une place. Place de la mairie : elle doit être républicaine et démocratique, c’est-à-dire qu’elle doit permettre aux citoyens d’être libres, égaux et fraternels. La place doit être propice aux rencontres, expressions, confrontations d’idées... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2006

Le parti pris républicain du projet

L'élément principal du secteur aménagé est la construction de la future mairie en plein centre de Chantepie. Il s'agit d'un équipement symbolique pour une commune ; par conséquent, il doit être mis en valeur par un aménagement soigné. L'idée de créer une place de la mairie s'imposait, c'est-à-dire une place républicaine, porteuse des valeurs de liberté, égalité, fraternité. L'aménagement doit alors lui donner toute sa dimension et l'élever au rang d'art urbain : elle doit interpeller le citoyen comme peut le faire une œuvre... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2006

Quelle bonne question !

M. Champeaux, architecte-urbaniste, dans le cabinet duquel je suis stagiaire, m'a demandé de participer à sa réflexion sur l'aménagement d'un espace public de la commune de Chantepie. Pour lui, cet espace ne pouvait se concevoir que dans le plus pur esprit républicain : c'est-à-dire un espace qui soit créé pour tous, en application des principes de liberté, égalité, fraternité. La belle idée ! Mais comment arriver à en tirer le dessin d'un espace public ? Pourquoi ne pas aller au bout de l'idée et mettre notre projet sur la place... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

Espace public et phénomène d’exclusion

    Le parti pris de l’aménagement de l’espace public de Saint-Melaine est de créer un espace ouvert à tous de manière égale, dans le pur esprit républicain (principe d’égalité).      Mais est-ce vraiment possible de créer un espace d’où personne ne se sentira exclu, dans lequel personne ne craindra d’entrer de peur de ne pas y avoir sa place ? L’exclusion est-elle inhérente à tout espace, qu’il soit public ou privé ?
Posté par champeaux à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

L'espace public est-il naturel ?

    Instinctivement, l'homme cherche à s'approprier les choses et la proclamation du droit de propriété dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 n'a fait que reconnaître un état de fait.      Doit-on alors considérer que l'espace public ne peut exister que dans une société civilisée capable de respecter la frontière entre espace privé et espace public ? L'aménagement d'un espace en espace public nécessite donc, de manière inhérente, une confiance dans le comportement des citoyens.
Posté par champeaux à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2006

Résidentialisation et espace public sont-ils opposés ?

    Depuis quelques années, la mode est à la résidentialisation. A croire que les idées développées dans les années 1960 avec Le Corbusier, Tony Garnier et leurs confrères (construire les logements en hauteur pour libérer de l’espace public au sol) sont dépassées.      On a beaucoup accusé ces formes d’urbanisme d’être à l’origine d’un malaise social parce que ne permettant pas les repères entre espace privé et espace public.      On parle aujourd’hui de résidentialisation. Elle vise à... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

L’espace public, un espace éducatif

     "Objectif Huy"     Le philosophe Christian Ruby a rédigé un essai, L’art public, un art de vivre la ville (coll. La lettre volée) dans lequel il posait cette question : « Attend-on d’une œuvre d’art contemporain qu’elle figure un événement dans la rue, qu’elle déclenche un processus social, fasse événement, ou au contraire, qu’elle fige un état de la société dans un matériau, qu’elle provoque des effets de sensation communs, l’émission de jugements ou, plutôt,... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 17:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mai 2006

L'espace vert urbain

On trouve une multitude de types d’espaces verts dans les villes. Cela passe du square de quartier, au parc urbain, à la coulée verte, au jardin public, au couloir écologique, à la ceinture verte…Tous constituent un espace public et ont pour vocation de faire entrer la nature dans les limites de la ville. D’ailleurs, la volonté affichée de la commune de Chantepie est d’« inscrire la ville dans la nature sans blessure ». Ce choix, largement partagé en France (Lille, Lyon, Lorient, Bordeaux…), semble s’inscrire dans la volonté de... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2006

Les premiers espaces publics républicains

C’est au milieu du XIXè siècle que l’on voit apparaître  les premières statuaires publiques. Elles portent le symbole des idéaux civiques et des mutations urbaines consécutifs à la Révolution de 1789. C’est l’époque des pyramides, obélisques, bustes ou corps de Marianne. Les statues représentent des allégories des valeurs républicaines dont elles se portent garantes, ou des hommes qui ont agi pour la Révolution (Mirabeau, Danton…) contribuant ainsi à la constitution d’une mémoire.          ... [Lire la suite]
Posté par champeaux à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]