14 juin 2006

La devise républicaine en aménagement urbain

Liberté : des chemins librement tracés. La fin des chemins obligatoires et des pelouses interdites !

Liberté d'aller et venir  : le promeneur, citoyen libre, va où il décide d'aller, prend le chemin qu'il aura choisi. Il contourne l'obstacle ou le franchit. Il prend le chemin ou traverse la pelouse.

André Guillois (auteur humoriste) a dit : "Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent la liberté après avoir parlé."

Egalité : une place ronde. Mise en scène de la société civile.

Le cercle : forme communautaire, égalité par rapport au centre, espace initiatique...
La scène : citoyen acteur, spectacle de la vie civile, estrade, esplanade, prendre position, haranguer, participer, agir, s'exprimer...
La cocarde : symbole républicain qui rassemble tout le monde (au centre, un bassin d'eau fait de mosaïque bleue, autour, un revêtement blanc, puis un cercle de couleur chaude (du bois exotique rouge par exemple)

Fraternité : bibliothèque libre, espace multifonctions.

Une démocratie implique la confiance dans le jugement des citoyens. Rendons-leur cette confiance !

Une bibliothèque en plein air, en libre accès et approvisionnée par les habitants, pour permettre à tous de faire l'expérience du partage, du respect, de la responsabilité, de l'échange...

Un espace propice aux activités de chacun : des fauteuils pour se détendre, une place pour manifester, un panier de basket végétal, des gradins pour les skates, un haie en guise de filet...

Posté par champeaux à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La devise républicaine en aménagement urbain

    salut

    kola hmu

    Posté par saito, 10 juillet 2009 à 04:05 | | Répondre
Nouveau commentaire