26 mai 2006

Ville voisine, banlieue ou quartier ?

Depuis les années 1970 et l'arrivée d'Edmond Hervé à la tête de la mairie de Rennes, le parti pris d'aménagement de la ville est de créer une agglomération multipolaire cernée par une ceinture verte. On se retrouve donc avec une agglomération de forme concentrique.

rennes1

   

Sorti de Rennes, on se retrouve immédiatement dans la campagne avant de rejoindre les villes environnantes : Pacé, Cesson-Sévigné, Chantepie ... Cette ceinture verte, qui fait l'originalité de la ville, est citée en exemple dans beaucoup d'autres endroits comme symbole d'une urbanisation maîtrisée et équilibrée avec la nature.

ceinture_verte

Mais, depuis quelques années, l'urbanisation du territoire rennais s'étend, tendant, par endroits, à faire disparaître la ceinture verte. Au niveau de Chantepie, par exemple, on ne trouve quasiment plus de surface agricole.
Peut-on alors dire que Chantepie devient la banlieue de Rennes ? On définit la banlieue comme une zone périphérique autour d'une ville. Peut-être que d'ici quelques années, on pourra parler de Rennes et sa banlieue, au même titre que la banlieue lyonnaise. Mais ce terme a surtout été utilisé pour l'agglomération parisienne et, dès lors, connoté négativement.
Selon JF Champeaux, il faudrait plutôt parler de quartier de Rennes pour désigner Chantepie. Un quartier, c'est une partie d'une ville ayant une physionomie, une certaine unité, un caractère spécifique ... Une solidarité peut se créer entre les habitants d'un quartier du fait de sa taille humaine alors que c'est plus difficile à l'échelle d'une ville. Un quartier est souvent relié à la ville par un réseau de transport, il a souvent un centre avec des commerces, une place, comme le centre d'un village, il fait partie de la ville (comme Chantepie fera bientôt partie de Rennes). Y a-t-il une taille précise qui distingue le quartier de la ville voisine ? l'avenir va-t-il dans le sens d'une vaste agglomération rennaise constituée de quartiers ou faut-il sauvegarder à tout prix l'indépendance des villes voisines protégées par la ceinture verte ?

J'ai posé cette question à une habitante de Chantepie : "Aimeriez-vous qu'on dise qu'en étant à Chantepie, en réalité vous habitez à Rennes ? - Non, nous n'habitons pas à Rennes, nous sommes mieux à Chantepie !"

      

Posté par champeaux à 11:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Ville voisine, banlieue ou quartier ?

    Campagne autour de Rennes ?

    Je ne suis pas d'accord avec votre analyse selon laquelle on se retrouve dans la campagne quand on quitte Rennes. Regardez Avenue de la Touraudais, à la limite de Cesson, ou encore mieux, Rue de la Frébardière, qui traverse 3 communes (Rennes, Chantepie, Cesson), la transition est invisible.
    Idem aussi pour Saint-Grégoire et Sains-Jacques.
    Il est clair que ces 4 villes sont davantage des quartiers de Rennes que de vraies villes, sur ce point je suis d'accord avec vous.
    On peut aussi dire que tout l'intrarocade fait partie de Rennes, en particulier quand le secteur nord-est sera urbanisé, du coup la ceinture verte est encore présente, mais davantage autour de la rocade que des limites officielles de Rennes.

    Posté par A., 08 juin 2011 à 10:32 | | Répondre
Nouveau commentaire