23 mai 2006

2 mots : place républicaine

               

place_de_la_mairie_v1_maque1

Chantepie est une commune voisine de Rennes qui s’est développée et son centre de gravité s’est déplacé : il faut donc créer un nouveau centre-ville.
Devant la nouvelle mairie, l’architecte des espaces publics veut créer une place. Place de la mairie : elle doit être républicaine et démocratique, c’est-à-dire qu’elle doit permettre aux citoyens d’être libres, égaux et fraternels. La place doit être propice aux rencontres, expressions, confrontations d’idées entre les citoyens. Acteurs de la cité, ils font la vie de la commune sur une place qui devient scène de théâtre, cirque, ring. Cette place de la mairie doit avoir un sens, interpeller le passant qui la traverse, réveiller la conscience collective autour des valeurs communes qui fondent notre pays.
Le dessin de la place sera circulaire parce que le cercle renvoie à toute une symbolique : le clan tribal d’initiation, la défense, le cirque, une forme qui place chaque personne à égale distance du centre. Trop longtemps, l’architecture a oublié la symbolique des formes pour ne se préoccuper que de l’esthétique.
Cercle + symbole républicain = pourquoi pas une place en forme de cocarde ?

cocarde

Ou alors opposer des personnages historiques qui ont fait avancer la démocratie (Martin Luther King...) à ceux qui l’ont bafouée (Hitler...) : on pourrait faire des piques avec leur tête, comme on le faisait à la Révolution. Ca change des statues !
La place se situe au sein d’un parc urbain qui s’insère dans la coulée verte de la ville et qui relie tous les nouveaux éléments du lieu : mairie, centre culturel, place, immeubles de logements et de commerces…
Le projet d’aménagement comprend aussi la requalification de l’avenue principale de Chantepie. Celle-ci sera moins concernée par le parti pris républicain du projet, conservant sa fonction d’axe de liaison, axe servant.

Posté par champeaux à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 2 mots : place républicaine

Nouveau commentaire